Ciro Discepolo
TRANSITS ET RÉVOLUTIONS SOLAIRES
Un nouveau système pour deux méthodes anciennes

 
Edizioni Ricerca ’90, 468 pages, cm 15x22

     
This book is also available in English

Das Buch ist erhältlich in Deutsche Sprache

Este libro está disponible en español

Questo libro è disponibile anche in italiano

     
     
 
 
     
 

Enfin disponible en français le livre de Ciro Discepolo "Transits et Révolutions Solaires", éditions Ricerca '90. Il s'agit de la révision du livre "Traité complet d'interprétation des transits et des révolutions solaires en astrologie", publié par les Editions Traditionnelles de Paris et épuisé quelques mois seulement après sa parution.
Une deuxième partie, riche de nouvelles pages, complète la première édition de ce volume.

 
     
 

 

 
     
     
     
     
   

 

     

>

Préface

 
     

>

Chapitre 18
Jupiter de Révolution dans les Maisons

 

   

>

Sommaire

 
     
 
Transits et Révolutions solaires est un texte unique en son genre. Il permet au Lecteur d’évaluer le fonctionnement objectif d’une méthode à travers de nombreux événements célèbres : de l’exécution de Benito Mussolini, à l’emprisonnement de Sophia Loren en Italie en passant par les victoires sportives des plus grands champions. Données historiques à l’appui, Ciro Discepolo explique comment et pourquoi chaque événement à eu lieu.
Ce livre s’est très bien vendu en Italie et en France. Certains chapitres ont été ajoutés à l’édition précédente des Éditions Traditionnelles. Sa qualité principale est probablement la présentation d’une méthode que chaque chercheur en astrologie – les experts comme les débutants – peut appliquer. Il aspire à démontrer que des événements comme la débâcle de financiers célèbres ou la mort tragique du cycliste Marco Pantani peuvent tous être expliqués, mot après mot, à partir des trente règles écrites par Ciro Discepolo. Ce dernier invite le Lecteur à vérifier personnellement (par exemple en étudiant les événements futurs et passés des membres de sa famille ou de ses amis) si ces règles correspondent ou non à la réalité.
L’Auteur étudie les Révolutions solaires ciblées depuis 1970 et il a été le guide de plus 20 000 anniversaires ciblés (jusqu’en 2007). Il a écrit plus de cinquante livres – la plupart sur ce sujet. C’est pourquoi il est considéré, par de nombreux collègues dans le monde, le plus grand expert dans ce domaine précis de l’astrologie. Ce texte est un texte d’astrologie pratique, basé sur de nombreuses années d’observation et d’études pratiques. Il oriente principalement les personnes qui désirent vérifier la véridicité de cette assertion : ‘prédire est un exercice faisable en astrologie.’
 
 
 
 

Ciro Discepolo est né en 1948 à Naples où il travaille comme journaliste et écrivain. Il a travaillé pendant plus de vingt ans pour le plus populaire des quotidiens de sa ville, Il Mattino et pendant cinq ans au Consiglio Nazionale delle Ricerche (Conseil National des Recherches). Il s’occupe d’astrologie depuis 1970 et a publié plus de cinquante livres dont la plupart ont obtenu un grand succès en Italie et à l’étranger. Il dirige la revue Ricerca’90 qu’il a fondé en 1990. Dès les premières années, son intérêt pour l’astrologie s’est accompagné d’un travail d’études et de recherches statistiques. Au début des années 90 il a obtenu des résultats très brillants sur des recherches concernant l’hérédité astrale, recherches effectuées sur un échantillon de plus de 75 000 sujets. Ciro Discepolo a tenu des séminaires, des cours et des conférences dans différentes universités italiennes et étrangères et dans de nombreux centres de culture prestigieux. Il est passionné d’informatique. Astrologiquement parlant, il s’est formé à l’école d’André Barbault. Il a fondé l’école de l’Astrologie Active.


 
 
 
     

   
 

Préface

I Faisant une estimation par défaut, j’ai calculé qu’à la fin de l’année 2001, après trente et un ans d’intense pratique astrologique, j’ai envoyé au moins 15 000 personnes1 faire un anniversaire ciblé et, chose plus importante, j’ai enregistré, après un an, leur bilan par rapport à cette splendide réalité qu’est la Révolution solaire ciblée. Mais ce n’est pas là l’objet du présent volume qui s’adresse à tous ceux qui étudient ou entendent étudier les Révolutions solaires, indépendamment du fait qu’ils souhaitent ou non utiliser la méthode des anniversaires ciblés. J’ai fait référence à un nombre aussi élevé de cas, pour affirmer sans prétention aucune, que mon expérience en la matière est considérable et qu’il s’agit d’une expérience concrète et non d’une expérience théorique, ce qui est assez fréquent chez d’autres auteurs. Vous trouverez dans ce livre des considérations très différentes de celles que vous pourriez lire dans un quelconque autre ouvrage. Je vous donne deux exemples : vous lirez dans les chapitres suivants, qu’avec une Révolution solaire qui part disons avec Jupiter en Milieu de Ciel, la promotion socioprofessionnelle du sujet considéré, dans l’année, serait cent fois inférieures, dans les résultats positifs, à une autre Révolution solaire qui, au contraire, commence avec l’Ascendant de Révolution solaire en Maison X radicale et à l’opposé, un Ascendant de Révolution solaire en Maison I de naissance. Vous le verrez dans les chapitres qui suivent, il s’agit de l’une des pires positions qui puissent vous frapper. Ces considérations, comme bien d’autres, naissent d’une pratique très large et sont étayées par des milliers et des milliers de bilans personnels qui peuvent corroborer tout ce qui est écrit ici.
Nous devons ajouter que ce volume n’a pas pour but de se substituer à mes précédents Guida ai transiti et Trattato pratico di Rivoluzioni solari, mais plutôt d’être une aide majeure pour la compréhension des transits et des Révolutions solaires, grâce aux années de recul et aux nombreuses recherches qui ont suivi celles décrites dans les deux textes cités.
Avec ce livre, je me propose de démontrer trois choses :

1) L’impossibilité de pouvoir faire des prévisions justes si l’on ne considère pas à la fois les transits et les Révolutions solaires.

2) La valeur extrêmement négative des Maisons XII, I et VI.

3) Qu’en utilisant, à la fois, les transits et les Révolutions solaires et les lisant selon ma méthode, il est possible de faire des prévisions tout à fait crédibles.

Soyons clairs, je ne nie pas que d’autres spécialistes, très compétents, puissent réussir à faire des prévisions assez exactes en partant d’autres systèmes d’analyse, mais je pense que les autres méthodes sont condamnées à être nettement inférieures à celles obtenues avec le système que je propose. Selon moi, même celui qui a l’habitude d’utiliser les Révolutions solaires, mais le fait en les interprétant selon des écoles différentes, ne pourra pas obtenir des résultats prévisionnels brillants comparables à ceux qu’il pourrait obtenir avec les règles qui suivront dans les prochaines pages, sachant pertinemment que je n’affirme pas être infaillible sur le plan théorique, mais, je le répète, une très grande pratique me permet d’effectuer des classifications, de définir des priorités, de parler d’échelle de valeurs et de points d’exclamation qui peuvent être placés à côté d’items.
C’est le lecteur qui, par la suite, jugera du bon fonctionnement de la méthode. Mais je suis certain que la pratique me donnera raison. Je ne prétends pas assurer une précision à cent pour cent, mais un degré de vérification très élevé, au point de vous permettre d’agir sans commettre de grosses erreurs. Des erreurs nous en faisons tous et l’important n’est pas d’essayer de ne jamais se tromper mais de s’efforcer de se tromper le moins possible.
Deux choses encore. Vous vous rendrez compte que dans la description des transits la présence de l’auteur est moins évidente, dans la mesure où j’ai essayé d’être le plus “silencieux” possible dans le rapport Livre/Lecteur. Au contraire, lorsque vous lirez la partie relative aux Révolutions solaires, je serais plus présent, plus incisif, avec des commentaires très personnels et ce parce qu’il s’agit d’arguments pour lesquels j’ai ressenti la nécessité d’entrer en lice, de prendre plus nettement position, par rapport aux transits.
Enfin, je voudrais ajouter que vous trouverez souvent dans ce livre les termes “négatifs” et “positifs” en ce qui concerne certaines positions dans les transits et dans les Révolutions solaires. Nombreux seront ceux qui seront horrifiés par un “tel langage”, affirmant qu’il faudrait parler seulement de positions harmoniques ou dissonantes et jamais de positions positives ou négatives. Je suis désolé, mais je ne supporte pas la démagogie et dans une société dans laquelle les aveugles s’appellent non voyants, les pauvres démunis, les handicapés porteurs de handicap, les noirs immigrés, je préfère appeler un chat un chat : vous pourriez faire ce que vous voulez pour me convaincre, vous ne réussirez jamais à me faire dire qu’un transit de Saturne sur le Soleil en Maison XII est simplement dissonant ou qu’il peut faire croître. Je resterai toujours convaincu que c’est d’abord un malheur que quiconque préférerait éviter et puis, éventuellement, qu’il peut aussi être source de croissance.

1 Il arrive quelquefois que dans la même journée, entre les amis, les collègues et les élèves, dix personnes différentes m’appellent pour me demander un conseil. Ayant toujours l’ordinateur branché, en quelques minutes, grâce au programme Molriv et à la discussion avec des personnes compétentes en la matière, j’aide à opter pour une destination. De la même manière, après un an, je commente, brièvement, avec les mêmes personnes, les résultats obtenus. Si pour un grand nombre de choses, j’ai de véritables trous de mémoire, pour la RSM, je n’oublie presque jamais rien.

 
     
 
 
     

   
 

Chapitre 18
Jupiter de Révolution dans les Maisons

C’est une position plutôt importante car elle nous dit où seront nos ressources les plus importantes durant les douze mois interceptés par la Révolution solaire. L’aide de Jupiter se révèlera indispensable pour le résultat global de l’année interceptée par la Révolution solaire. Jupiter peut nous aider tant dans un sens propulsif, en nous offrant un atout dans une direction bien précise, tant comme ange gardien, en limitant les dégâts d’une situation particulière. Il faut cependant faire attention à son “fonctionnement” en particulier dans trois Maisons : la deuxième, la septième et la huitième. Dans ces trois secteurs le maître du Sagittaire se manifeste souvent à l’inverse de celui que devrait être son comportement habituel. Il convient donc de lire à ce sujet ce qui a été décrit à propos du transit de Jupiter dans ces trois Maisons.

En Maison I, Jupiter a d’habitude un effet très positif en ce qui concerne le rétablissement après des états dépressifs, des abattements physiques et mentaux, des convalescences post-opératoires, des sorties d’argent importantes, professionnelles, sentimentales, familiales, effondrements dus à des deuils, des chagrins. Ceux qui, d’ordinaire, sont plutôt méfiants abaisseront la garde, feront plus confiance aux autres, seront plus ingénus et moins critiques. Favorable aux contacts sociaux, aux ouvertures en général, mais nuisible en ce qui concerne les éventuelles duperies que le sujet pourra subir. Il faut faire particulièrement attention car cette position favorise la prise de poids dans la mesure où elle nous fait nous relaxer et “ouvrir” notre cœur. Dans les cas les plus négatifs, il peut favoriser les proliférations en tout genre, y compris celles pathologiques. Hypertrophie en général, excès, exagération des appréciations.

En Maison II
nous nous trouvons dans une des trois positions où il faut faire particulièrement attention. Il convient de lire dans le chapitre relatif aux transits de Jupiter, ce qui concerne l’oscillateur bistable. Je le répète brièvement. En électronique un oscillateur bistable est un circuit qui détermine, pour chaque impulsion en entrée, l’inversion du signal en sortie. Par exemple, à la première impulsion, l’oscillateur fait s’éclairer une ampoule électrique, à la deuxième il la fait s’éteindre, à la troisième il la fait s’allumer et ainsi de suite. Cela veut dire que sa position dans les trois Maisons citées détermine habituellement une inversion de l’état précédent. En Maison II, Jupiter de Révolution signifie certainement une plus grande circulation d’argent, mais cela peut être tant en entrée qu’en sortie. Pour comprendre laquelle des deux directions il prendra, il faut examiner la situation d’ensemble. Faisons quelques exemples. Si cette position s’associe à des Maisons importantes interceptées cette année-là, comme la Maison XII, I ou VI, alors il s’agira presque certainement d’argent qui sort. S’il s’agit de commerçants ou d’entrepreneurs pour qui Saturne transite en deuxième ou en huitième, alors il s’agira presque certainement d’argent qui sort. Si le sujet fait des travaux chez lui ou est en train d’acheter un appartement, avec des valeurs en Maison IV de Révolution solaire, ici aussi on parle de grosses sommes qui sortent, une véritable hémorragie d’argent. Si au contraire il y a des valeurs en Maison IV et l’intéressé est en train de vendre un appartement, alors cette position indiquera de grosses rentrées d’argent. En raisonnant de cette manière, il est presque toujours possible d’établir la direction du flux d’argent. Si un ouvrier est au chômage et a de mauvais transits, avec Jupiter en Maison II de Révolution, il pourra même finir sur le pavé. Il faut aussi considérer, et cela ne sera pas un élément secondaire de l’analyse tout entière, la situation de naissance du sujet : les personnes capables de vendre des sauterelles en Afrique ou des réfrigérateurs en Alaska, augmentera ses entrées même avec ce transit. Celui qui au contraire a une malchance économique atavique aura de nouveau des ennuis dans ce secteur. Cette position peut aussi signaler une augmentation de la “visibilité” du sujet qui, probablement, au cours de l’année participera à des émissions télévisées ou présidera des cérémonies publiques, sera photographié, apparaîtra dans les journaux télévisés, etc. De probables intérêts, gratifiants, dans le secteur de la photographie, du cinéma, du théâtre, du graphisme, du graphisme publicitaire, du design, du graphisme à l’ordinateur. Achat d’appareils relatifs aux secteurs à peine décrits. Embellissement du sujet grâce à un régime, un nouveau style, une coupe de cheveux différente, des moustaches, la barbe, une nouvelle prothèse dentaire, une intervention de chirurgie plastique, etc. Grand soin dans le choix des vêtements.

En Maison III, très banalement mais très fréquemment, Jupiter accompagne l’achat d’une voiture neuve ou d’une moto, d’une bicyclette, d’un fourgon, d’un moyen de transport quelconque. Voyages d’agrément et de nombreux déplacements possibles. Va-et-vient agréables pour un nouveau travail, un nouvel amour, une amélioration de l’état de santé. De nombreuses communications ou télécommunications. Eventuel achat d’un téléphone mobile, d’un téléphone sans fil ou d’un fax, d’un standard téléphonique, d’une antenne parabolique, d’un modem, d’un appareil pour naviguer sur Internet, d’une imprimante, d’un nouveau programme d’écriture. D’excellentes nouvelles nous parviennent par lettre, télégramme, fax ou téléphone. D’excellentes choses dans les études. Différents examens universitaires réussis brillamment. De bonnes possibilités de réussir des concours. Inscriptions fructueuses à des cours de langue, d’informatique de spécialisation post maîtrise, des stages, des séminaires intensifs, des participations à des conférences, des tables rondes, des débats. Bonne période pour écrire. La presse nous traite bien. Excellentes choses de la part de frères, sœurs, cousins et beaux-frères. Amélioration des pathologies pulmonaires. Bonnes entrées au sens commercial.

En Maison IV, Jupiter accompagne presque immanquablement, des avantages immobiliers. Ces derniers peuvent consister en une bonne opération d’achat ou de vente, en la réalisation d’une importante affaire immobilière ou en un déménagement ou même en des travaux de rénovation du logement ou du bureau. Cela vaut tant pour nos propriétés que pour les lieux où nous opérons. Par exemple, pour un employé de banque cette position peut correspondre à une mutation dans une nouvelle agence plus confortable. Ceux qui ont l’intention d’acheter une maison ne doive pas laisser passer cette position. D’excellentes choses aussi pour ceux qui ont, pendant des années, subis des désagréments et peuvent enfin entrer en possession de leur maison. Jupiter en Maison IV peut aussi concerner ceux qui, après avoir beaucoup voyager, réussissent, pendant une certaine période, à profiter de leur habitation. Eventuel héritage immobilier. D’un autre point de vue cette condition peut illustrer une meilleure condition de nos parents et de notre père en particulier : d’un point de vue économique, professionnel, sentimental ou en ce qui concerne la santé. De meilleurs rapports avec nos parents. Achat éventuel d’un camping-car ou d’une multipropriété. Location d’un nouveau bureau ou d’une garçonnière. Achat de nouvelles et importantes unités de mémoire pour notre ordinateur.

En Maison V, d’ordinaire, Jupiter est assez spectaculaire et facilite assez les rencontres sentimentales et les nouvelles amours, à moins que le sujet n’ait une malchance atavique dans ce domaine. Il faut ici faire une réflexion. De nombreux usagers de l’astrologie qui n’y connaissent pas grand chose, pensent qu’une position de ce genre devrait leur donner droit à l’amour. En fait il n’en est pas ainsi et cela est valable aussi par exemple pour les inaugurations. Il m’est souvent arrivé que quelqu’un s’adresse à moi pour avoir la bonne date pour l’inauguration d’une activité commerciale et puis, des années plus tard, cette personne s’est plainte que, d’un point de vue économique, les choses soient allées très mal. Mais cela est assez logique dans la mesure où les variables en jeu ne sont pas seulement astrologiques, mais tiennent compte aussi des conditions du marché, donc si quelqu’un tente de vendre des fourrures sous les Tropiques, même si l’inauguration a eu lieu sous un ciel extraordinaire, il crèvera de faim. De la même manière si un homme vraiment laid et peu attirant décide de conquérir une femme au cours d’une réception où sont présents de nombreux cadets brillants et fascinants d’une prestigieuse école navale, il y parviendra difficilement. Donc cette position astrale, d’anniversaire à anniversaire, pourra apporter un amour nouveau et très beau ou un retour de la personne aimée, mais à condition que les conditions objectives décrites existent. En tout cas, le sujet se divertira plus au cours de cette année. Cela pourra lui venir du jeu de cartes, des jeux vidéo, de la musique, de l’ordinateur, mais aussi de la lecture des textes de Tolstoï et de Verga : chacun trouve son plaisir où il peut. Il m’est arrivé d’écouter des personnes qui, la Révolution solaire terminée, ont reconnu qu’ils se sont effectivement divertis et qu’ils l’ont fait simplement en redécouvrant le plaisir de communiquer après une période de fermeture. Eventuelles activités sportives, plus de cinéma, plus de théâtre, plus de dîners au restaurant, plus de week-end, plus de sexe, plus de discothèque, plus de concerts. Une ou plusieurs bonnes nouvelles des enfants. Un problème lié aux enfants est surmonté. Possibilités de faire un enfant même quand on ne le désire pas : avec cette position, la fertilité du sujet augmente considérablement, tant pour les hommes que pour les femmes. Seulement dans des cas très rares cette position doit être interprétée de manière négative et peut indiquer par exemple des ennuis pour les enfants.

En Maison VI, le maître du Sagittaire réussit assez bien à assainir les situations en ce qui concerne la santé. C’est en effet une aide certaine pour la guérison des maladies qui nous offre des ressources, quelquefois inattendues, venant en aide à notre bien-être psychophysique. Il agit très bien dans les convalescences et pour se reprendre de chagrins sentimentaux, de problèmes économiques, professionnels, après des deuils importants. Les soins que nous commençons durant une telle Révolution solaire ont beaucoup plus de probabilité de produire des effets positifs, concrets. Période favorable aux interventions chirurgicales, surtout à caractère esthétique. Eventuelle amélioration de la situation professionnelle ou des relations professionnelles. Excellentes possibilités en ce qui concerne le recrutement de nouveaux employés, collaborateurs, domestiques, collaborateurs à temps partiel. Une vieille rancœur professionnelle est sur le point de se résoudre. Un de nos employés vit un excellent moment, de différents points de vue. Le travail qu’auparavant nous vivions difficilement nous apparaît aujourd’hui agréable ou facile. Bénéfices en ce qui concerne tous les types de thérapie, qu’il s’agisse de bains de boue, de cures thermales, de shiatsu, de kinésithérapie, de régimes amaigrissants ou désintoxiquant, de gymnastique. Joies procurées par un animal domestique.

En Maison VII, Jupiter se comporte plus ou moins comme quand il est en transit dans cette Maison. D’habitude, grâce à l’effet “bistable” dont nous avons déjà parlé, il nous aide à résoudre les problèmes concernant notre relation sentimentale et les tracasseries administratives. Si nous n’avons pas de lien sentimental et le désirons fortement, si les bases théoriques pour que cela puisse arriver existent, alors nous pouvons certainement espérer en une rencontre intéressante durant les douze mois suivants, rencontre importante qui pourrait même devenir assez stable. Même si notre vie de couple a été récemment troublée par une crise, une séparation momentanée, une agressivité diffuse, avec le début de la nouvelle Révolution solaire qui contient Jupiter en septième, il y a vraiment de très nombreuses probabilités que la relation se recompose, que nous réussissions à rétablir un climat pacifique et beau dans notre couple. Cela est également valable pour les affaires légales, les procès, pour les affaires en suspens avec la justice : si nous sommes sous enquête, sous procès, si nous sommes engagés dans un procès qui nous use, alors il est fort probable que nous trouverons une ressource importante, une aide inespérée, un appui miraculeux qui nous sortiront du pétrin ou qui feront prononcer une sentence favorable ou le moins défavorable possible. Inversement si notre relation de couple se porte bien et que nous n’avons aucun problème avec la loi, alors Jupiter en Maison VII peut nous amener de gros litiges, séparations, voire un divorce, ennuis administratifs de tout type, ennuis avec la justice, attaques de la part des institutions ou des particuliers, ennemis déclarés, attentats, agressions, etc. Le mécanisme, comme je l’ai déjà dit, nous est inconnu, mais il n’empêche que sur la base de milliers de Révolutions solaires observées et étudiées, je peux affirmer tout cela avec la certitude que cette règle est valable dans la très grande majorité des cas, pour ne pas dire à cent pour cent. Cela est aussi valable pour le conjoint, le compagnon, la compagne, un éventuel associé, dans les affaires, les études, la politique, etc.

En Maison VIII, comme dans la deuxième, Jupiter signifie certainement un flux d’argent considérablement plus important, en proportion du budget de la personne intéressée (quelques millions pour certains et des milliards pour d’autres), ce flux peut être tant en entrée qu’en sortie et peut dépendre d’un héritage, d’une donation, de gains au jeu, de pensions, d’arriérés, d’extra, d’affaires, de négociations, mais aussi de pertes au jeu, de vols, de grosses dépenses pour la maison, de dettes du partenaire, d’escroqueries, de prêts jamais récupérés, etc. Si nous ne faisons pas attention, avec cette position nous risquons d’avoir de véritables hémorragies d’argent. Quelquefois ses effets sont trompeurs car, par exemple, nous sommes favorisés dans l’obtention d’un prêt, d’une subvention, d’un financement et nous réussissons même à obtenir de grosses sommes, mais ensuite nous ne serons plus en mesure de restituer ces sommes et donc sa position en Maison VIII se révèlera terrible. Nous pourrons tirer profit d’une mort, pas seulement d’un point de vue économique. Bonnes possibilités dans les recherches souterraines, profondes, y compris celles qui se réfèrent à notre psyché. Amélioration de notre vie sexuelle. Ce dernier point ne se prête pas à une double interprétation et souvent il nous informe indirectement de l’arrivée d’un amour ou de la résolution positive d’un conflit avec notre partenaire. Amplification de nos dons médiumniques.

En Maison IX, Jupiter signifie presque toujours de longs et magnifiques voyages, lointains voyages, longs séjours loin du domicile, avantages obtenus de l’étranger ou grâce à des personnes étrangères relatives à d’autres régions ou villes. L’étranger, le lointain, sous tous les points de vue nous sont favorables, nous font du bien, nous aident considérablement, pour le travail, l’argent, la santé, l’amour, la célébrité. Hôpitaux et médecins étrangers réussissent à nous guérir. Du travail nous est offert dans d’autres villes. Possibilités de fréquenter des universités ou des cours étrangers. Spécialisations à l’étranger. Etudes supérieures favorisées, qu’il s’agisse des études universitaires ou de celles qui se réfèrent à des matières éloignées du quotidien, des matières comme la philosophie, l’astrologie, la parapsychologie, la théologie, le yoga, etc. Apprentissage d’une langue étrangère ou d’un langage informatique.

En Maison X, le stationnement de Jupiter au cours d’une Révolution solaire est presque toujours positif et concerne une évolution qui est souvent de type professionnel, mais qui pourrait aussi concerner n’importe quel type d’émancipation, comme apprendre à nager ou à avaler des comprimés (il y a des adultes qui ne réussissent pas à le faire), se libérer d’une personne désagréable, réussir à voler pour la première fois et ainsi de suite. Il faut préciser cependant qu’une telle position est beaucoup moins puissante que l’Ascendant en Maison X radicale. Je n’en connais pas la raison mais je l’ai expérimenté des milliers de fois. Dans d’autres cas cette position nous parle d’une excellente période pour notre mère, d’un nouvel élan professionnel, d’une saison de célébrité, d’avantages économiques, de santé ou sentimentaux la concernant ou bien l’amélioration de nos rapports avec elle.

En Maison XI, Jupiter nous aide considérablement, grâce à des amis influents, des connaissances importantes, des appuis puissants, des hommes politiques, des magistrats, de hauts fonctionnaires, des personnages qui peuvent nous donner du travail, des fonctions de responsabilité, des expertises à faire, des travaux en appel d’offres, mais aussi plus simplement des raccourcis pour être opérés par un ponte ou pour être visités par d’importants spécialistes, des recommandations pour nous faire entrer dans un cours ou un club exclusif, des appuis à 360 degrés, sans exclusion, en passant même par le coup de fil au mécanicien de confiance pour qu’il s’occupe mieux de notre voiture. Durant les douze mois ainsi interceptés nous pourrons avoir plus de facilités et ressentir le souffle chaud de l’amitié, les expressions meilleures de l’amitié. D’excellents projets. Projets d’évolution professionnelle. Projets qui fonctionnent. Avantages possibles liés à une mort. Un danger de mort pour nous ou pour un être cher est très bien surmonté. Année durant laquelle nous ferons de nouvelles et excellentes amitiés.

En Maison XII, Jupiter vit peut être sa meilleure condition dans la mesure où, bien qu’il ne favorise rien en particulier, il fait fonction de joker, comme un ange gardien qui nous aide à sortir de toutes les situations négatives ou de danger, il nous aide à récupérer, à sortir du pétrin. C’est une panacée pour se rétablir après une maladie, pour sortir des problèmes judiciaires, pour surmonter une tragédie économique, pour se reprendre de la douleur d’une séparation ou d’un deuil. Ses effets ne sont jamais spectaculaires mais si l’on est honnête avec soi-même, ils sont évidents. Sa présence dans une Révolution solaire nous garantit, suffisamment, de ne pas vivre une année dramatique, d’aucun point de vue : même si nous marchons sur un fil suspendu entre deux gratte-ciel, nous aurons toujours un “filet” au-dessous de nous. C’est cette position plus que les autres qui doit nous faire apprécier une planète très bonne, si elle veut l’être.

 
     

   
 

Sommaire

Préface

pag. 7

1

Trente bonnes règles

pag. 11

2

Transits du Soleil

pag. 19

3

Les transits de la Lune

pag. 49

4

Les Transits de Mercure

pag. 79

5

Les transits de Vénus

pag. 113

6

Transits de Mars

pag. 143

7

Les transits de Jupiter

pag. 177

8

Les transits de Saturne

pag. 207

9

Les transits d’Uranus

pag. 241

10

Transit de Neptune

pag. 273

11

Transits de Pluton

pag. 305

12

Les Maisons de Révolution

pag. 335

13

Les astres dans les Maisons de Révolution

pag. 351

14

Lune de Révolution dans les Maisons

pag. 353

15

Mercure de Révolution dans les Maisons

pag. 357

16

Vénus de Révolution dans les Maisons

pag. 361

17

Mars de Révolution dans les Maisons

pag. 367

18

Jupiter de Révolution dans les Maisons

pag. 373

19

Saturne de Révolution dans les Maisons

pag. 379

20

Uranus de Révolution dans les Maisons

pag. 385

21

Neptune de Révolution dans les Maisons

pag. 389

22

Pluton de Révolution dans les Maisons

pag. 393

23

Indice de Dangerosité de l’année

pag. 397

24

Exemples de graphiques

pag. 399

Postface

25

Préface à la deuxième édition française

pag. 431

26

Prévisions : pourquoi oui

pag. 435

27

La question de la santé

pag. 439

28

Que faire lorsque l’on ne peut pas partir

pag. 449

28

Les résultats des dernières recherches

pag. 453

30

Bibliographie astrologique essentielle

pag. 459

 
     
 
This book is also available in English
 
     
  Das Buch ist erhältlich in Deutsche Sprache  
     
 
Este libro está disponible en español
 
     
 
Questo libro è disponibile anche in italiano
 
 
 
 
 
 
 
 


ciro discepolo website | bibliography | contact